ALAIN JUPPE.com__________________________________________

WORDPRESS@CTUALITE.Pour servir l'intérêt général et l'espoir d'un nouveau combat... pour la Terre et pour les hommes Alain Juppé.

10 mai 2010

BIENNALE D'ARCHITECTURE DE BORDEAUX:Alain Juppé inaugure la 4e édition d'Agora.


aj35

Alain Juppé à vélo sur les quais de Bordeaux.

"Il y a plein d'idées, très décoiffantes, c'est le but d'Agora: donner une large part à l'imagination, à la créativité et après confronter cela au réel", a déclaré à l'AFP, M. Juppé.


Biennale d'architecture à Bordeaux

Le maire de Bordeaux Alain Juppé a inauguré aujourd'hui au côté du commissaire de l'événement, l'architecte Djamel Klouche, la 4e édition d'Agora, la biennale d'architecture bordelaise consacrée cette année au développement urbain, intitulé " Métropoles millionnaires".

Depuis son lancement en 2004, cette manifestation qui célèbre l'architecture, l'urbanisme et le design a su trouver un écho auprès du grand public, alors que dans le même temps la ville de Bordeaux parachevait sa mutation, notamment en aménageant ses quais et en décrochant un label Unesco.

L'architecte et urbaniste Djamel Klouche a choisi de donner à voir plusieurs exemples d'agglomérations d'un million d'habitants (Belgrade, Copenhague, Zurich, Valence, Rotterdam, Riga et Liverpool) comme autant de pistes possibles pour le futur de la ville de Bordeaux qui devrait atteindre ce seuil de population d'ici une vingtaine d'années.

"Dans les années 60, nous étions à un urbanisme d'extension, on urbanisait de grands territoires agricoles (...). Nous sommes passés à un urbanisme du recyclage et de la transformation" qui oblige à travailler sur "l'existant et avec les habitants", explique M. Klouche qui, à 44 ans, est le plus jeunes des dix architectes choisis par Nicolas Sarkozy pour imaginer le Grand Paris.

Outre les débats, les projections, et autres remises de prix qui doivent s'étaler sur les trois jours, la manifestation est l'occasion de présenter les grands projets d'aménagements urbains aux Bordelais.

Ainsi l'urbaniste Nicolas Michelin présentera samedi soir le futur quartier des bassins à flots, un projet phare de reconversion d'une friche portuaire dont il dirige l'aménagement.

A_2538_1

Le mot d'Alain Juppé sur AGORA 2010:

"Je suis fier que Bordeaux soit devenue la ville de France, où tous les deux ans, on parle d'architecture", se félicite Alain Juppé, le maire de Bordeaux. En effet, une nouvelle fois, en 2010, Bordeaux met à l'honneur l'architecture contemporaine et la dynamique urbaine de la ville avec ceux qui la créent, ceux qui la construisent et ceux qui la vivent : architectes, urbanistes, designers, entrepreneurs, bordelais. Cette biennale permettra d'échanger avec le grand public à propos de son cadre de vie, au travers d'expositions, débats, films, jeux et concours. Cette année, le commissariat général de sa 4e édition a été confié à l'architecte et urbaniste Djamel Klouche, le plus jeune des dix architectes consultés pour "Le Grand Paris". Au total, le budget se situe aux alentours de 1 million d'euros (dont 300 000 euros financés par la Ville).

Cinq concours sont lancés par la Ville de Bordeaux

Parmi les 5 concours, il y aura notamment, les prix d'architecture. La présidente du jury 2010 sera l'architecte Myrto Vitart. Pour cette édition, peuvent se porter candidats les architectes ayant achevé des réalisations en 2008 ou 2009 sur le territoire de la Communauté urbaine de Bordeaux, mais également les architectes ayant un projet en cours.

Deuxième prix, le Prix de l'appel à Idées destiné à des étudiants, jeunes architectes ou photographes. Le thème choisi cette année concerne "les paysages urbains" avec pour président de jury le paysagiste Michel Corajoud, maître d'œuvre des quais rive gauche de Bordeaux avec Claire Corajoud, Anouk Debarre et Pierre Gangnet. Troisième concours, le Prix du design dont le président du jury sera Andrea Branzi, architecte et designer italien. Les participants, jeunes designers ou étudiants, devront imaginer un récipient pour boire du café.

Au rang des nouveautés de l'édition 2010, deux nouveaux prix : le Prix des entreprises et le Prix des associations présidés par Myrto Vitart. Ils s'adressent aux acteurs du monde économique et associatif ayant, du fait de leur action ou de leur activité, un impact positif sur Bordeaux.

Nicolas César


"Faire de Bordeaux une ville exemplaire"A.Juppé

Ecouter en podcast A.Juppé en bas de page


Les "Métropoles millionnaires" à l'honneur d'Agora 2010

par Jacques-Franck Degioanni

© DR
Logo Agora 2010

La quatrième édition de la biennale d'architecture, d'urbanisme et de design de Bordeaux,  entend stimuler la réflexion et l'action sur l'essor des métropoles durables à l'échelle du million d'habitants.

Avec Djamel Klouche et ses associés : François Decoster et Caroline Poulin - dans le rôle du commissaire général-scénographe de la manifestation,Agora 2010 se déroulera les 7, 8 et 9 mai prochain, principalement au Hangar 14 de Bordeaux (Gironde). Thème retenu pour cette quatrième édition : "Stim-Métropoles millionnaires". A savoir, comment stimuler la pensée sur les villes d'un million d'habitants pour mieux vivre ensemble? "La grande échelle devient une chance, observe Djamel Klouche. Dans le même temps, l'échelle du million d'habitants est ambiguë, voire schizophrène. Mais cette ambiguïté - ville moyenne ou grande métropole? - est aussi une qualité dont il faut s'emparer." La notion d'urbanité (densité et diversité dans un minimum d'espace) sera également interrogée au travers des aspects particuliers propres à huit villes européennes (Copenhague, Valence, Rotterdam, Liverpool, Riga, Zurich, Belgrade et Bordeaux). Celles-ci seront mises en parallèle avec une ville africaine, Bamako (Mali), sujette aujourd'hui à une croissance urbaine rapide. Toutes ces réflexions trouveront à se concrétiser au travers d'une exposition sur 2.500 m, au premier étage du Hangar 14.

Prix et débats

Les Cinq prix seront également décernés cette année dans le cadre de la manifestation : prix d'architecture (Myrto Vitart, présidente du jury), prix de l'appel à idées sur le thème des "paysages urbains" (Michel Corajoud, président du jury), prix du design, prix des entreprises et prix des associations. Comme à l'accoutumée, une série de débats sera animée par Rémi Cambau, rédacteur en chef de "cadredeville.com", qui illustrera cette année la problématique du "vivre ensemble" et de "la ville ouverte à tous" afin de la rendre compréhensible à "l'homme de la rue". De son côté, Michèle Laruë-Charlus, directeur général de l'aménagement de la ville de Bordeaux, a annoncé qu'Agora serait présente au "Pavillon France" de l'Expo Shanghai 2010, tandis qu'une déclinaison marocaine de cette manifestation biennale pourrait voir le jour les années impaires à Casablanca. Reste que, pour faire émerger cette "culture habitante" que chacun semble appeler de ses vœux, "il faut donner envie d'avoir du voisinage et de la densité, sinon c'en est fini du développement urbain", a-t-elle conclu. Agora 2010 y parviendra-t-elle?


RETOUR SUR AGORA 2008:


aj33

"Faire de Bordeaux une ville exemplaire"A.Juppé

Propos recueillis par Michèle Leloup, publié le vendredi 11 avril 2008, mis à jour à 18:27 - mis à jour le 11/04/2008

Alain Juppé, maire de Bordeaux, et Jean Nouvel, prix Pritzker 2008, inaugurent ce vendredi à Bordeaux la troisième biennale d'architecture contemporaine "Agora" qui se tient jusqu'au 13 avril sous la direction de l'architecte Nicolas Michelin. Revenu à la tête de la mairie, Alain Juppé livre en exclusivité à LEXPRESS.fr sa vision de Bordeaux, orientée vers le développement durable, et confie ses projets a venir.

Thomas Sanson/Mairie de Bordeaux

© L’Express

LE PODCAST D'ALAIN JUPPE:


Posté par JUPPE2010 à 11:00 - BORDEAUX - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

soutenez Otages du Monde